SUBSCRIBE to OACPS PULSE
Intra-ACP Programmes

INTRA-ACP PROGRAMMING MATRIX
ACP in Action: Interactive Map of Intra-ACP Projects in the Member States
Action Against Desertification
African Peace Facility
Aviation Africa
Biodiversity and Protected Areas Management (BIOPAMA)
ACP Business Climate
COLEACP
Competitive Industries and Innovation Programme
Coton ACP
ACP EU Culture / ACP UE Culture
ACP-EU Commodities Programme
ACP-EU Development Minerals Programme
ACP-EU Energy Facility
ACP-EU EDULINK Programme
ACP-EU Fish II Programme
Global Climate Change Alliance (GCCA Intra-ACP)
Hub & Spokes - Enhancing Trade Capacity in ACP
Initiative Francophone Por La Formation A Distance Des Maitres (IFADEM)
Intra-ACP Agricultural Policy Programme (APP)
Intra-ACP Academic Mobility Scheme
ACP Multilateral Environmental Agreements
ACP-EU Microfinance Programme
ACP-EU Migration Action
Minising the Illegal Killing of Elephants (MIKES)
ACP Mining Database
ACP MEAs (Multilateral Environmental Agreements)
ACP Multilateral Trading System Programme
ACP-EU Natural Disaster Risk Reduction Programme
ACP Observatory on Migration
Participatory Slum Upgrading Programme
Renewed Partnership: Strengthening pharmaceutical systems and improving access to quality medicines
ACP-EU Science and Technology
Strengthening Fishery Products
ACP-EU Technical Barriers to Trade Programme
ACP-EU Water Facility
Centre Technique de Coopération Agricole et Rurale (CTA)
TRADECOM
Sustainable Wildlife Management (SWM) Programme  / Programme de gestion durable de la faune sauvage (SWM) 

Accueil

DÉCLARATION DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L'OEACP À L'OCCASION DE LA JOURNÉE ANTI-SANCTIONS CONTRE ZIMBABWE DE LA SADC

Version imprimableversion PDF

Bruxelles, le 25 octobre 2021/OEACP : Tous les ans, le 25 octobre, la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) célèbre la Journée anti-sanctions contre le Zimbabwe pour manifester à ce dernier la solidarité de ses membres et demander la levée des sanctions et toutes autres mesures punitives appliquées à son encontre. 

Au nom de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), le Secrétaire général, S. Exc. M. Georges Rebelo Pinto Chikoti, s’associe à ses Etats membres faisant partie de la SADC et appelle la communauté internationale à reconsidérer ces sanctions et à adopter une approche constructive en tenant compte des efforts consentis par le gouvernement zimbabwéen en matière de développement durable et inclusif.

Le Secrétaire général rappelle que ces sanctions sont contreproductives et ont eu des impacts négatifs sur le pays, en particulier les populations les plus vulnérables tels que les femmes et les enfants. Elles ont eu en outre des effets néfastes sur les principales infrastructures de développement agricole, empêché le pays d'accéder aux financements internationaux  et déstabilisé le secteur bancaire national.

Il note avec une profonde préoccupation l’aggravation des effets de ces sanctions unilatérales, suite à la pandémie de COVID 19 et demande instamment la levée des sanctions pour faciliter les échanges à caractère humanitaire, tels que les marchandises de première nécessité, les médicaments et le matériel médical, ainsi que pour contribuer à la reprise économique post-pandémie.

Il se réjouit de l’arrivée au Zimbabwe, le 18 octobre 2021, du Rapporteur spécial de l'ONU pour évaluer les impacts de ces sanctions et en informer la communauté internationale.


Rue de l'Aqueduc 118
Ixelles - 1050, Bruxelles - Brussels
Belgique - Belgium
email : info@acp.int
Tel: +32 2 743 06 00
Fax: +32 2 735 55 73
see map/voir plan

Langues

    

Événements
« mai 2022 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Symposium à l'occasion de la commémoration du 40e anniversaire de la création du Groupe ACP

ACP Public Documents
Connexion utilisateur


The ACP Group is a registered trademark. The ACP logo and material on this site are protected by copyright laws and international treaty provisions. Unauthorised use of the ACP logo or copyright material without written permission is punishable by law.